Tutorat

L’ensemble de la communauté éducative a décidé de se donner les moyens d’aider individuellement les élèves en mettant en place du tutorat.

A n’importe quel moment de l’année les élèves peuvent se voir proposer ou choisir un tuteur. Les tuteurs sont des personnels de l’établissement, enseignants, CPE, Conseillère d’orientation, documentaliste, formés spécifiquement à cette mission d’accompagnement.

Les élèves concernés sont en difficulté(s) d’apprentissage, de comportement et/ou d’intégration. Les difficultés se traduisent par un faible investissement dans les apprentissages, un comportement inadapté au bon déroulement des activités scolaires ce qui génère des exclusions de cours, des punitions, ou des sanctions et des problèmes d’assiduité ou de ponctualité.

Objectifs du tutorat:

– Aider l’élève à donner du sens à ce qu’il vit au lycée en lui proposant un nouveau mode de relations et d’aide individuelle.
– Favoriser un temps d’écoute privilégié et individualisé sous forme d’entretiens réguliers et de suivi ponctuels.
– Donner l’occasion à l’élève de faire le point sur sa situation et sur les problèmes qu’il rencontre au sein du lycée en améliorant l’estime de soi ou en recadrant un comportement, le but étant de montrer à l’élève qu’il peut
réussir et progresser.
– Mettre en œuvre des mesures d’accompagnement éducatif personnalisé.
– Prévenir le décrochage scolaire.

Modalités :

Le dispositif doit être souple dans le temps et adaptable selon le profil de l’élève et ses difficultés.
C’est un suivi individuel réalisé par un tuteur adulte volontaire dont l’organisation et la progression s’effectue en concertation avec le professeur principal et le CPE.
Le suivi régulier va permettre de détecter les difficultés de l’élève et de l’orienter si besoin vers les structures d’aides internes ou externes au lycée.

Procédure de prise en charge d’un élève bénéficiant d’un tutorat :

– Soit l’élève demande du tutorat soit le tutorat est proposé par par le CPE et le professeur principal.
– Le tutorat est prévu pour une période courte (5 à 7 semaines), éventuellement renouvelable.
– L’élève peut exprimer ses préférences concernant le choix du tuteur.
– Le tutorat est mis en œuvre après information à la famille.
– A la fin du tutorat, un bilan est effectué. Il est alors mis fin au tutorat ou celui-ci est prolongé pour une nouvelle période.
– Le tuteur a vocation à communiquer régulièrement avec l’équipe éducative et
pédagogique.
– En cas d’échec, la commission éducative peut se réunir si nécessaire.